https.not.supported

accueil / guides / guide d'achat literie / Matelas : Le confort et le soutien des matelas

guide d'achat literie

Besoin d’informations pour vous guider dans l’achat d’un matelas, d’un sommier ou d’un surmatelas ? Retrouvez le guide d’achats matelas avec des informations sur les différentes technologies de matelas, les tailles disponibles pour les adultes comme pour les enfants.

Souple ou ferme ? Choisir le soutien du matelas

Vous vous réveillez plusieurs fois chaque nuit ? Vous vous levez avec des douleurs dorsales ? C’est peut-être le signe que votre matelas est à changer ! Pour choisir le bon matelas de lit adulte ou lit évolutif enfant, encore faut-il comprendre sa structure et sa composition. Le soutien est l’une des caractéristiques incontournables lors du choix d’un matelas. Mais d’autres éléments doivent être pris en compte, comme l’accueil, la suspension et le garnissage.

matelas mousse

1. L’accueil du matelas, déterminé par le garnissage

matelas ressorts matelas ressorts matelas ressorts

L’accueil du matelas ne doit pas être confondu avec le soutien ! Il dépend du garnissage situé au-dessus de la suspension. Lorsqu’on s’allonge sur un matelas, l’accueil peut être tonique ou moelleux, en fonction de l’épaisseur du garnissage. Le choix se fait selon les goûts et non en fonction de la morphologie. Un accueil moelleux n’est d’ailleurs pas incompatible avec un soutien ferme. De plus, si vous possédez un matelas à l’accueil trop tonique et que vous souhaitez une sensation plus moelleuse au moment où vous vous allongez, vous pouvez ajouter un surmatelas.

2. Le soutien

matelas ressorts matelas ressorts matelas ressorts

Le soutien du matelas est sa capacité à garder votre colonne vertébrale droite. En effet, lorsque vous dormez, il faut que les muscles qui soutiennent votre colonne puissent se reposer. En cas de soutien inadapté, les muscles fournissent des efforts au niveau des points de pression (épaules, bassin), ce qui crée une sensation de fatigue, voire des douleurs au lever.


Les types de fermeté vont généralement de « souple » ou « équilibré » à « très ferme ». Le choix de la fermeté se fait en fonction de votre poids et de votre taille. Par exemple, une personne mesurant 1,60 m pour 70 kg devra opter pour un matelas ferme. Une personne mesurant 1,90 m pour 70 kg sera plus à l’aise sur un matelas souple. Plus le poids du dormeur est important plus le soutien devra être ferme et la densité importante.


C’est la densité, définie en kg/m3, qui détermine le soutien des matelas en mousse et en latex. Plus la densité est élevée, plus le soutien sera ferme. Par exemple, les matelas en latex ont une densité minimum de 75 kg/m3.

3. La densité de matière et le nombre de ressorts

La densité de mousse ou de latex et le nombre de ressorts sont des éléments clés qui impactent le niveau de fermeté du produit. Plus la densité de matière est élevée ou plus le matelas contient de ressorts, et plus celui-ci sera en mesure d'apporter un bon soutien au corps pendant longtemps. Ces critères sont d'autant plus importants à vérifier qu'il n'existe pas de norme établie, et que les fabricants sont libres de qualifier leurs matelas de "fermes" ou "souples" comme bon leur semble. Pour un matelas de taille standard (140 x 190 cm), on recommande une densité minimale de 30 kg/m3 ou au moins 300 ressorts.

Bon à savoir : sur votre site de ventes en ligne alinea.com, retrouvez les plus grandes marques de matelas qui offrent des spécificités uniques de confort. Retrouvez ainsi les matelas Bultex, matelas Duvivier, matelas Epeda, matelas merinos ou encore les matelas Simmons. Enfin, alinea possède sa propre signature de matelas alinea.